fbpx
paul Henri mathieu jeu de paume

Sauver le tennis français ? Les valeurs du jeu de paume

4 Juin 2021 | L'art et l'actu

Plus aucun Français en lice à Roland Garros : un 2ème tour fatal qui plonge la France dans la consternation. Les experts se succèdent sur les antennes pour dresser le constat d’un tennis français en perte de repères et miné par son mental. Comme toujours Musair a une solution. Dans les situations de crise, revenir aux sources… Aux origines du tennis, le jeu de paume.

Un sport populaire

Et si le tennis renouait avec ses valeurs fondatrices ? Celles d’un jeu populaire où les générations de champions naissaient dans la rue. Le jeu de paume, très pratiqué du XIII au XVIè siècle, d’abord à la main, se jouait en plein air sur des prés arasés ou dans les rues des villes en construction. La longue paume déchainait de telles passions qu’on finit par confiner les joueurs dans des salles dédiées (plus petites, donc courte paume). Elles ont poussé comme des champignons dans les villes. Pas un château qui n’ait son court privé. François 1er et Henri IV, rois très amateurs, avaient leurs salles dans toutes leurs résidence. Celle du Château royal de Villers-Cotterêts a resurgi à la faveur du chantier de restauration et de création de la future Cité internationale de la Francophonie.

traité du jeu de paume

L’ensemble des règles du jeu aux origines du tennis, le jeu de paume, sont à lire dans le Traité du Jeu royal de Paume, écrit par Charles Hulpeau en 1632. BNF-Gallica.

Croire aux femmes

On a un problème de mental… Certes, Gasquet a eu peur de Nadal. Mais si on avait essayé un duel Fiona Ferro / Roger Federer ? C’est à une femme qu’on doit les grands débuts du tennis. Margot du Hainaut a fait l’histoire de ce sport, relatée dans l’Equipe de son époque Le Journal d’un Bourgeois de Paris. Ce précieux recueil de la vie quotidienne à la capitale au XVème siècle raconte qu’en 1427, sur le cours Suzanne Lenglen, Margot a ratatiné tous les joueurs du tournoi.  La Française (elle était de la Team Philippe Le Bon, donc un peu française) brille par son coup droit et son revers, mais à la main, car la raquette n’est pas encore instituée. Contrairement à ce que laisse croire un vitrail à son effigie, dans le Tennis Hall of Fame de Newport (USA), réalisé au XIXème.

Margot du Hainaut
histoire de margot du Hainaut

Croire à la fête

Avec le jeu de paume en salle naquit une autre tradition, celle du tripot. Se réunir pour suivre les tournois, parier sur les scores, éventuellement tripoter les résultats et en profiter pour boire et s’encanailler… Ca aussi c’était très français. Paris regorgeait de salles de jeu autant que de salles annexes « tripots ». Ouvertes bien plus largement que nos bars et restaurants aujourd’hui. Peut-être nos joueurs ont-ils manqué d’un peu de soutien ?

Faire des serments

Si le jeu de paume est connu aujourd’hui, c’est surtout en raison du serment qu’y firent les députés de la toute nouvelle Assemblée nationale le 20 juin 1789 : ne pas se séparer, ne pas quitter la salle du jeu de paume avant d’avoir construit une constitution qui reconnaisse le pouvoir du Tiers Etat. Bafouant ainsi l’autorité de Louis XVI qui avait tenté d’évacuer le problème en chassant les députés du tripot versaillais (la salle des Menus Plaisirs)… Jurer qu’on reconstruira une génération et qu’on regagnera un jour le tournoi, voire le grand chelem, c’est un peu révolutionnaire en ce triste 4 juin, mais impossible n’est pas français.

serment du jeu de paume

Serment du Jeu de Paume le 20 juin 1789 – Jacques Louis David, 1791, Musée Carnavalet – Paris Musées. La toile originale monumentale mesure un demi-court de tennis environ (10mx6m)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Amy et Egon

Amy et Egon

Il y a 10 ans, le 23 juillet 2011, Amy Winehouse quittait ce monde. L’étoile filante de la pop, shootée à 4 grammes d’alcool, intégrait le terrible Club des 27 : cette voie lactée où se rejoignent les artistes fauchés à 27 ans tels Jimi Hendrix, Janis Joplin ou...

lire plus
Friedrich et la tragédie du paysage

Friedrich et la tragédie du paysage

Caspar David Friedrich a peint l’eau devenue nuage, l’eau devenue glace. Pas l’eau devenue boue… Les paysages de ce grand peintre romantique allemand parlent du mouvement transformatif de la nature. Ils nous donnent matière à méditer alors que le monde contemple à...

lire plus