fbpx
Hymen désespéré

Pas d’Hyménée en mai

30 Avr 2021 | Bain de saison, L'art et l'actu

Les futures mariées du mois de Mai, qui rêvaient d’un peu de fête, connaissent des jours difficiles… Mai n’est pas le mois du mariage, ça se confirme, car on ne joue pas impunément avec les règles de Jupiter et les symboles d’Hyménée. Notre jolie mariée du Bain de printemps, belle et parfaite, devra se résoudre à plus d’intimité ou à plus d’attente. Elle vous invite en secret au dernier essayage de  sa robe avant le grand jour, une robe à découvrir et à écouter sur notre app en cliquant ici !

Le mois de Marie

On lit souvent qu’on ne se marierait pas en mai, par tradition chrétienne, ce mois étant celui de l’intercession à Marie depuis 1724. Elle aurait booké toutes les églises au mois de mai pour l’éternité, pour qu’on pense à elle. Sympa pour les autres !  

Le mois des Majores

Oui mais moi, je me marie civilement, pas à l’église, rien à faire ! Erreur grave !  Cet interdit posé sur les noces en Mai est bien plus ancien…. C’est Ovide qui l’a inscrit dans le marbre.  Dans son ouvrage, Les Fastes (paru vers 15 ap JC), le poète a recensé tout ce qu’il faut faire et ne pas faire, jour faste et jour néfaste, mois par mois, toute l’année du calendrier romain. On y lit que le mois de Mai, tirant vraisemblablement son nom de Majores, les aînés, est une espèce de mois de Toussaint où l’on honore les disparus et pas du tout un mois pour convoler.  

 

Ce n’est point une époque favo­rable aux veuves ni aux vierges pour allumer les flam­beaux de l’hymen ; qui se marie alors, n’a pas longtemps à vivre. De là vient aussi ce dicton vulgaire, si vous en croyez les proverbes, que les méchantes femmes se marient dans le mois de Mai. Fichtre !

Les feux de l’amour

Et voilà pourquoi, depuis deux millénaires, il est prudent de demander à l’Hymen de patienter jusque Juin. Hyménée est un Dieu humble et pauvre, mais très beau. Touché par les flèches de Cupidon, il s’éprend d’une magnifique et noble jeune femme. Je vous passe leurs aventures, mais pour qu’on lui accorde le droit de l’épouser elle, il en séquestre une myriade d’autres qu’il n’accepte de délivrer qu’à la condition qu’on lui accorde la main de l’aimée. C’est lui qui consacre l’amour par des liens et une destinée durable, dont le symbole est une torche allumée, voire même, encore plus beau, deux torches ne formant qu’une flamme… (Idée déco pour le buffet).

amour et hymen, hymen porte une torche

L’Innocence entraînée par l’Amour ou le Triomphe de l’Hymen, une jolie scène de Jean-Baptiste Greuze(1725-1805). Cupidon a lâché son carcan mais les symboles d’Hyménée sont là : il porte une torche.

| Dijon, musée des Beaux-Arts. (C) RMN-Grand Palais / Hervé Lewandowski.

Bague au doigt, corde au cou

Et fers aux pieds… C’est une autre représentation d’Hyménée et des liens du mariage. Cette allégorie est un peu 50 shades of grey, on vous l’accorde… Dans d’autres encore, il apparaît sublime sous sa couronne de fleurs de marjolaine… Voire même sous un voile (jaune dans la tradition du mariage romain).

hymen porte une couronne et un voile
allégorie de l'amour avec des fers aux pieds

Cupidon (avec ses flèches) et Hyménée (qui a posé sa torche mais gardé son voile et sa couronne) boivent à la même coupe chez Jean-Baptiste Regnault. Pour le graveur Bernard Picart, un ami de La Fontaine et de François de Maucroix, tous deux en disgrâce avec le mariage, l’Hymen, c’est plutôt le bagne… Les fers c’est un des hot symboles d’Hyménée.

| L’Hymen et l’Amour, Jean-Baptiste Regnault (1754-1829). (C) RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec.
| François de Maucroix flanqué de l’Eglise et de l’Hymen (détail), Bernard Picart, 1718. Rijksmuseum, Amsterdam.

Prions !

Si vous doutiez encore de la force des croyances et coutumes entourant ce grand moment de la vie qu’est le mariage, la capsule hommage à notre jeune mariée de Pisanello finira de vous convaincre que les traditions ont la vie dure, voire éternelle… Alors on prie tous les dieux et tous les saints ! Il vous reste, jolies mariées de Mai, à mettre des œufs à Sainte Claire, non pas pour garder le soleil, mais pour assouplir notre inflexible Jupiter : puisse-t-il nous inventer d’ici la fin du mois quelques règles d’exception pour préserver Hyménée.
| Retrouvez le Bain de printemps et Reine de la fête, capsule visuelle et sonore immersive dédiée au portrait de Marguerite d’Este par Pisanello en suivant ce lien.

1 Commentaire

  1. Toujours aussi subtil et raffiné!
    Bravo

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Amy et Egon

Amy et Egon

Il y a 10 ans, le 23 juillet 2011, Amy Winehouse quittait ce monde. L’étoile filante de la pop, shootée à 4 grammes d’alcool, intégrait le terrible Club des 27 : cette voie lactée où se rejoignent les artistes fauchés à 27 ans tels Jimi Hendrix, Janis Joplin ou...

lire plus
Friedrich et la tragédie du paysage

Friedrich et la tragédie du paysage

Caspar David Friedrich a peint l’eau devenue nuage, l’eau devenue glace. Pas l’eau devenue boue… Les paysages de ce grand peintre romantique allemand parlent du mouvement transformatif de la nature. Ils nous donnent matière à méditer alors que le monde contemple à...

lire plus